Histoires Insolites



Sommaire thématique
Autour des jeux Bizarre Escrocs - Arnaques - Canulars Extraterrestres Légendes urbaines - Rumeurs Mystères Paranormal

Devinette

Je peux lire dans vos pensées. Vous n'y croyez pas ? Essayez ! Vous n'en reviendrez pas...


Ecrire à Chantal  Webmaster
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site à un ami  Recommander
Version mobile   Version mobile

Autour des jeux - Il se voit refuser 45 000 $






Sothea Sinn a 28 ans. C'est un joueur invétéré. Il joue au 'Carribbean Stud Poker' (jeu de poker où le joueur joue contre la maison) à SkyCity Casino en Nouvelle-Zélande. En 2004, ce joueur demande au casino de lui interdire l'accès à l'établissement à cause de son problème d’addiction. Dans le monde des jeux d’argent, cela s'appelle l'auto-exclusion. SkyCity Casino acte sa demande mais de plus exige de Sothea Sinn que celui-ci rencontre un spécialiste afin de régler ses problèmes de jeu compulsif. C'est la condition sine qua none pour qu'il puisse revenir au casino.
Quelques temps après, croyant que son auto-exclusion était terminée, Sinn est revenu au SkyCity pour jouer au Carribbean Stud. Il remporta la somme de 60 000 $­­­­­­­­­­­­­­ néo-zélandais soit environ 45 000 $­­­­­­­­­­­­­­ canadien.
A son grand désarroi, il s'est vu refuser le grand prix bien que son auto-exclusion soit bel et bien expirée. Par contre, il n'avait suivi aucun traitement tel que l'avait exigé le casino en 2004. N'ayant pas répondu à cette demande, son auto-exclusion était toujours en cours et donc Sothea ne pouvait pas se retrouver à l'intérieur de l'établissement. Mais ce n'est pas tout, non seulement il n'encaissait rien, mais de plus il n'a pas été remboursé des 20 000 $­­­­­­­­­­­­­­ qu'il avait misé pendant les parties.

Sothea Sinn ne compte pas en rester là, il porte l'affaire devant l'autorité de régulation des jeux de la Nouvelle-Zélande. Sinn est persuadé être victime d'une injustice. Effectivement, en supposant qu'il n'était réellement pas le bienvenu dans le casino, pourquoi les responsables ne l'ont-ils pas interpellé dès son arrivée ? Pourquoi avoir attendu qu'il ait gagné le gros lot pour réagir ? Par ailleurs s'agirait-il d'une défaillance au niveau de la sécurité du casino ?
L'affaire est actuellement entre les mains de la justice en Nouvelle-Zélande.

Plusieurs casinos autour du monde ont été critiqués au cours des dernières années. Apparemment, les responsables de l'ensemble des casinos n'accorderaient pas suffisamment d'attention à ces personnes qui s'auto-exclues et justifieraient leur geste en évoquant la libre circulation des personnes.
Ainsi en janvier 2010, la British Columbia Lottery a empêché Mike Lee de toucher son prix de 42 500 $­­­­­­­­­­­­­­. En 2007, Mike Lee avait signé son auto-exclusion pour une période de 3 ans.
Un autre cas récent, celui de cette dame de 54 ans, Joyce May Ross qui poursuit civilement la BCLC* (British Columbia Lottery Corporation) et les casinos du Fraser Downs and Cascades au Canada pour négligence et bris de contrat. Ses pertes au jeu s'élèvent à 331 000 $­­­­­­­­­­­­­­ alors qu'elle avait rejoint le programme d'auto-exclusion. Madame Ross soutient que rien n'a été fait pour l'empêcher d'entrer au casino !

*BCLC : BCLC est une société de la Couronne Britannique dépendant, par l'intermédiaire de son conseil d'administration, du ministère de la Sécurité publique et du Solliciteur général du Canada. Elle a pour mission d'offrir, de manière responsable, des jeux d'argent générateurs de recettes redistribuées en vue du bien public.
Ainsi depuis le 1er avril 2009, un document de la BCLC mentionne que 'n'importe quel gros lot gagné par un joueur s'étant auto-exclu' sera retenu et utilisé pour financer la recherche sur les problèmes de jeux.




Date de création : 26/02/2014 » 07:10
Dernière modification : 14/11/2014 » 10:05
Catégorie : Autour des jeux
Page lue 5019 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page


Réactions à cette histoire


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Lettres à Enigmes
Pour info... Envois limités à 5 ou 6 lettres par année

Inscription

Désinscription


Boîte à Enigmes
Enigme 01 : Enigme 02 : Enigme 03 : Enigme 04 : Enigme 05 : Enigme 06 : Enigme 07 : Enigme 08 : Enigme 09 : Enigme 10 : Enigme 11 : Enigme 12 : Enigme 13 : Enigme 14 : Enigme 15 : Enigme 16 : Enigme 17 : Enigme 18 : Enigme 19 : Enigme 20 : Enigme 21 : Enigme 22 : Enigme 23 :




^ Haut ^

  GuppY v4.5.19 © 2007-2015 - Licence Libre CeCILL