Histoires Insolites



Sommaire thématique
Autour des jeux Bizarre Escrocs - Arnaques - Canulars Extraterrestres Légendes urbaines - Rumeurs Mystères Paranormal

Devinette

Je peux lire dans vos pensées. Vous n'y croyez pas ? Essayez ! Vous n'en reviendrez pas...


Ecrire à Chantal  Webmaster
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site à un ami  Recommander
Version mobile   Version mobile

Extraterrestres - L'affaire Cash - Landrum



Nous sommes à New Caney au Texas quand Betty Cash, Vickie Landrum et son petit-fils Colby sortent du restaurant et prennent la route pour rentrer chez eux.
Il fait frais en cette nuit du 29 décembre 1980 et Betty qui conduit la voiture se dépêchent de rentrer. Elle emprunte une route isolée qui travers une forêt de chênes et de pins en direction des faubourgs de Houston. Brusquement, au détour d’un virage, le jeune Colby âgé de 7 ans commence à s’agiter en désignant un point lumineux dans le ciel. Surprise, les deux femmes regardent à leur tour et aperçoivent elles aussi ce fameux point lumineux qui se rapproche pour prendre finalement l’apparence d’un objet en forme de losange. L’OVNI descend à la verticale des arbres et de la route. Un cône de feu émerge du vaisseau et bloque le passage.




La lumière émanant du mystérieux objet qui n’est plus qu’à une soixantaine de mètres est si brillant qu’elle en éclaire la forêt aux alentours. Betty Cash arrête la voiture et les trois occupants en descendent. A l’extérieur, ils reçoivent une extrême sensation de chaleur. Effrayée, Vicky Landrum rentre dans la voiture avec Colby, tandis que Betty continue à fixer l’objet sans prêter attention à la chaleur intense qui lui brûle la peau, ni à la lumière qui lui blesse les yeux.
Il faudra que l’objet commence à s’éloigner pour que Betty réponde aux supplications de Vicky et remonte en voiture. Mais en ouvrant la portière elle se brûle la main sur la poignée chauffée à blanc. Tandis qu’ils observent l’OVNI qui s’éloigne, une vingtaine d’hélicoptères noirs pénètrent dans leur champ de vision. Ce sont des Chinook CH-45 à deux rotors mais ils ne portent aucun marquage pour les identifier! Les hélicoptères semblent poursuivre ou escorter l’étrange vaisseau.
Cash et Landrum reprennent la route tout en suivant l’étrange ballet des yeux sur environ deux kilomètres. Arrivées à un embranchement avec une route nationale, elles décident de l’emprunter : c’est celle dont a également pris le vaisseau non identifié et la flotte d’hélicoptères noirs. Soudain, l’un d’eux passe juste au-dessus de leur voiture dans un bruit assourdissant. Plus effrayées qu’intriguées, les deux femmes bifurquent finalement en direction de Dayton, leur lieu de résidence, laissant l’étrange ballet aérien derrière elles...

Mais voilà, l’histoire ne s’arrête pas là...
Au cours des trois jours qui suivirent, l’état de santé de Betty Cash va s’aggraver nettement qu’elle sera finalement admise aux urgences dans un hôpital des environs. Les premiers symptômes sont des brûlures du deuxième et troisième degré. Elle souffrira aussi de vomissements, de diarrhées et de graves troubles de la vue : ses yeux seront si gonflés qu’elle restera aveugle pendant une semaine. Des cloques se formeront sur son cuir chevelu tant et si bien qu’elle perdra tous ses cheveux. Par peur du ridicule, Betty ne confiera à personne sa rencontre avec l’OVNI, si bien que pour le personnel de l’hôpital elle sera classée comme une victime de brûlure classique...
Vicky Landrum et son petit-fils sont sujets eux aussi à des symptômes similaires, mais à des degrés moindres la voiture les ayant protégés. Tous deux ont les yeux enflés, la peau couverte de 'coup de soleil'. Ils souffrent également de vomissements et de diarrhées.

Au bout de quelques mois, Cash et Landrum font appel à un avocat qui s’est fait remarquer dans plusieurs affaires d’OVNIS, Peter Gersten. Celui-ci avait déjà démontré que le gouvernement américain avait certaines 'responsabilités' dans certaines affaires que lui-même avait traitées. La thèse de l’accusation est la suivante : le vaisseau aperçu par Cash et Landrum ne serait pas d’origine extraterrestre mais appartiendrait à l’US Air Force. Elles intentèrent donc un procès au gouvernement américain et Gersten d’exiger au nom de ses clientes des dommages et intérêts d’un montant de 20 000 000 $­­­ au titre de préjudices subis.
Comme on peut s’en douter, cette action en justice s’est avérée longue, exténuante et finalement inutile. Le procès eu lieu en 1986 : Betty Cash et Vickie Landrum furent déboutées, parce que les plaignantes ne purent apporter aucune preuve que l’OVNI appartenait au gouvernement américain. Ce fiasco juridique eut pour effet de discréditer Cash et Landrum aux yeux de l’opinion publique.


Que faut-il en penser... à vous de juger !



Date de création : 27/11/2010 » 17:04
Dernière modification : 27/11/2010 » 17:04
Catégorie : Extraterrestres
Page lue 7904 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page


Réactions à cette histoire


Réaction n°1 

par shadow le 08/04/2012 » 20:28

je pense également à un projet U.S. Air Force



Lettres à Enigmes
Pour info... Envois limités à 5 ou 6 lettres par année

Inscription

Désinscription


Boîte à Enigmes
Enigme 01 : Enigme 02 : Enigme 03 : Enigme 04 : Enigme 05 : Enigme 06 : Enigme 07 : Enigme 08 : Enigme 09 : Enigme 10 : Enigme 11 : Enigme 12 : Enigme 13 : Enigme 14 : Enigme 15 : Enigme 16 : Enigme 17 : Enigme 18 : Enigme 19 : Enigme 20 : Enigme 21 : Enigme 22 : Enigme 23 :




^ Haut ^

  GuppY v4.5.19 © 2007-2015 - Licence Libre CeCILL