Henri IV et la ceinture de chasteté


La ceinture de chasteté fut vendue pour la première fois en France sur la foire de Saint-Germain par un quincaillier au début du XVIIe siècle. Henri IV, lors de ses absences, obligeait sa maîtresse la marquise de Verneuil, soupçonnée d'infidélité, à porter cet instrument.

Du temps du roy Henry, il y eut un certain quinquailleur qui apporta une douzaine de certains engins à la foire de Sainct-Germain pour brider le cas des femmes, qui estoyent faits de fer et ceinturoyent comme une ceinture, et venoyent à prendre par le bas et se fermer en clef ; si subtilement faits, qu'il n'estoit pas possible que la femme, en estant bridée une fois, s'en pust jamais prévaloir pour ce doux plaisir, n'ayant que quelques petits trous menus pour servir à pisser...
Brantôme (vers 1537 - 1614) dans Les Vies des dames galantes


Date de création : 02.10.2021 » 12:09
Catégorie : -
Page lue 101 fois