Histoires Insolites. Le meilleur des histoires insolites.

https://www.histoiresinsolites.com/

886 000$ de diamants confisqués (Autour des jeux)





Le 13 avril 2000, Steve Zolotow, joueur professionnel de poker, qui vit alors à New York, se rend à Toronto pour retirer 20 diamants bruts qu'il a placés quelques années auparavant dans le coffre d'une banque. L'Américain envisage de faire l'aller-retour dans la journée, revient à l'aéroport avec le butin en poche mais omet de le déclarer. Lorsque la douane lui demande s'il dissimule quelque chose, Zolotow répond qu'il transporte des diamants.
Immédiatement, "Z" est remis aux autorités canadiennes. Ses diamants, estimés à 886.000 $­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­, sont saisis pour n'avoir pas été déclarés dans les règles et le joueur de poker est inculpé pour deux chefs d'accusation, fraude douanière et importation illégale de marchandise.

Homme d'affaires et joueur professionnel de poker, Zolotow s'était procuré les pierres précieuses en 1993. Habitué du Mayfair Club, un célèbre cercle de jeux new-yorkais aujourd'hui fermé, il décida d'acheter les diamants sur les conseils d'un joaillier lors d'une période fructueuse aux tables. Je jouais au poker avec un diamantaire à New York et il n'arrêtait pas de me dire à quel point les diamants étaient un bon investissement alors j'ai fini par en acheter raconte Zolotow. J'ai pensé qu'ils seraient alors plus en sécurité au Canada qu'aux Etats-Unis et je les ai déposés dans un coffre à Toronto poursuit le joueur qui a gagné plus de 2 000 000 $­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ en tournois.

Steve Zolotow engage alors un avocat canadien pour obtenir justice. En 2002, les charges contre lui sont abandonnées mais la requête pour récupérer les diamants reste vaine. Son avocat a alors 30 jours pour faire appel mais commet l'erreur de ne pas se manifester dans le temps imparti, ruinant ainsi par la même occasion l'affaire.
Suivant la procédure, le gouvernement du Canada vend les diamants aux enchères pour 250.225 $­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­.

Depuis, Steve Zolotow a engagé des poursuites contre ce dernier pour récupérer la valeur de ses diamants mais son long combat judiciaire s'est soldé sur un échec.
Après une bataille juridique de 12 ans avec le gouvernement canadien, le businessman et joueur de poker Steve Zolotow a définitivement dit adieu à ses vingt diamants d'une valeur de 886.000 $­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­, la cour d'appel fédérale ayant rejeté en juillet 2012 sa demande de réexaminer le dossier.

Une décision de justice qui reste en travers de la gorge du détenteur de deux bracelets WSOP* : C'est un vol gouvernemental déclare Zolotow au National Post. Le Canada a trouvé un moyen légal de voler mes diamants et j'ai eu le plaisir de passer un week-end dans une prison à Toronto.

*WSOP : Les World Series of Poker, couramment abrégées sous le sigle WSOP, sont les championnats du monde de poker. Ils se tiennent chaque année depuis 1970 à Las Vegas.