Histoires Insolites



Sommaire thématique
Autour des jeux Bizarre Escrocs - Arnaques - Canulars Extraterrestres Légendes urbaines - Rumeurs Mystères Paranormal

Devinette

Je peux lire dans vos pensées. Vous n'y croyez pas ? Essayez ! Vous n'en reviendrez pas...


Ecrire à Chantal  Webmaster
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site à un ami  Recommander
Version mobile   Version mobile

Escrocs - Arnaques - Canulars - Brinkley, les glandes de bouc







John Romulus Brinkley (1885-1942) est né à Beta une petite ville dans les collines de la Caroline du Nord aux Etats-Unis. A 6 ans, Brinkley perd sa mère et quatre années plus tard, son père décède à son tour. Elevé par une tante pauvre, éduqué dans une école minable, Brinkley cultive des idées de grandeur. Il se rend à New York, suit des cours d'herboriste par correspondance, aboutit à Chicago où il obtient un 'diplôme' de l'Eclectic Medical University, une usine à diplômes de Kansas City. Il se procure alors frauduleusement contre 500 $­­­­­­­­­­­­­­ un permis de pratiquer la médecine en Arkansas, au Tennessee, et finalement au Kansas.

Il ouvre d'abord une pharmacie dans la petite ville de Fulton. 6 mois plus tard il est élu maire. Mais Brinkley vise plus haut et ouvre en octobre 1917 une autre pharmacie à Milford, une localité près du Nebraska qui n'a ni docteur ni hôpital.

Un jour, un fermier du nom de Stittsworth vint trouver Brinkley se plaignant d'une libido défaillante. Et Brinkley de proposer sur le ton de la plaisanterie que ce qu'il lui fallait c'était des 'glandes de bouc'. Et Stittsworth de lui répondre aussi vite : 'Alors Doc, transplantez-moi des testicules de bouc'.
Tout autre médecin aurait tout simplement ignoré cette demande, mais Brinkley n'était pas de ceux-là et il accepta ! Quelques semaines plus tard Stittsworth retrouva sa libido et quelques mois plus tard sa femme donna naissance à un garçon.
Plusieurs opérations et quelques femmes d'opérés satisfaites plus tard, sa réputation est bien établie dans l'État.

En août 1918, il ouvre un hôpital de 50 lits et embauche 6 chirurgiens. Le prix de l'implantation est désormais fixé : 750 $­­­­­­­­­­­­­­ ou 1 500 $­­­­­­­­­­­­­­ selon que les glandes sont issues d'un vieux ou d'un jeune bouc.
Cependant Brinkley ne peut se contenter des 15 000 $­­­­­­­­­­­­­­ que ses opérations lui rapportent chaque semaine.

C'est ainsi qu'en 1923 il crée à Milford la première station de radio au Kansas, la KFKB : Kansas First Kansas Best.
Il se lance alors le premier dans le diagnostic et la prescription en ondes. Tous les soirs, Brinkley discute de problèmes de prostate, de troubles glandulaires, de 'fatigue du mâle' ; il répond aux lettres des auditeurs, donne des diagnostics, recommande bien entendu son opération et prescrit des remèdes fabriqués par sa compagnie, la Milford Drug Co.
Le tout entrecoupé de nouvelles et de chansons western !
Brinkley reçoit chaque jour 50 000 lettres et chaque lundi matin, 50 hommes arrivent par chemin de fer à Milford pour être opérés.
Brinkley est devenu immensément riche.

Mais en 1930, le Star de Kansas City écrit une série d'articles dévastateurs à l'encontre de John Romulus Brinkley : ainsi Brinkley aurait vendu de l'alcool pendant la prohibition, il a abandonné sa femme et ses trois enfants, ses diplômes ne sont pas valables et surtout il n'a pas le droit de pratiquer la médecine.
Brinkley contre-attaque sur les ondes et intente une poursuite de 5 000 000 $­­­­­­­­­­­­­­ contre le Star.
En avril il reçoit l'ordre de se présenter devant le Kansas City Board of medical Examiners qui l'accuse de fraude et de charlatanisme. En même temps, le gouvernement fédéral le prévient de son intention de révoquer le permis de KFKB.
Le 15 juillet 1930, le bureau médical ouvre ses audiences à Topeka. Des dizaines de témoins, mineurs, fermiers, épouses, défilent à la barre et affirment sous serment que les opérations de Brinkley ont eu des effets juvéniles. Mais la riposte des médecins est sévère ; ils prouvent sans aucun doute qu'on ne peut rajeunir grâce à des testicules de boucs et déposent devant le tribunal 42 certificats de décès signés par Brinkley prouvant que ces patients là étaient décédés dans son hôpital.
En septembre 1930, son droit de pratiquer la médecine est révoqué et le gouvernement fédéral suspend son permis de diffuser.
Brinkley, refusant la défaite, engage alors des chirurgiens pour poursuivre les opérations et va en appel de la décision du fédéral ce qui lui permet de continuer à utiliser sa station.

A la fin septembre de cette même année, il annonce aux Américains sa candidature au poste de gouverneur du Kansas. Il promet des pensions de vieillesse, l'éducation gratuite, des coupures de taxes... mais il est battu avec près de 30% des voix.
Il vend alors KFKB pour 90 000 $­­­­­­­­­­­­­­ et construit une station de radio à Villa Acuna au Mexique, juste de l'autre côté de la frontière américaine. XER est alors la station la plus puissante du monde. On peut écouter les conseils médicaux de Brinkley au Canada, en Floride et dans toute la vallée du Mississipi. Il se représente à nouveau aux élections de 1932 mais est à nouveau battu. Il décide alors de quitter le Kansas définitivement.
Il s'installe à Del Rio au Texas et ouvre un autre hôpital. Et l'histoire se répète ; il est élu président du club Rotary et des centaines de clients viennent subir une implantation de testicules de bouc à Del Rio. Mais en février 1934, le gouvernement mexicain sous les pressions américaines, ferme sa station pour publicité frauduleuse.
Quelques années plus tard, le docteur Morris Fishbein accuse publiquement Brinkley d'être un charlatan. Il est poursuivi pour faute professionnelle par le gouvernement fédéral et est forcé de déclarer faillite en 1941. C'est alors le début d'une longue descente aux enfers... des patients insatisfaits vont devant les tribunaux et gagnent des dédommagements. Les opérations de glandes de bouc deviennent de moins en moins fréquentes. Quelques années plus tard, Brinkley est ruiné.

En 1942, John R. Brinkley est amputé d'une jambe et il meurt le 26 mai de cette même année d'une crise cardiaque à l'âge de 56 ans.
On a estimé que ce charlatan a greffé en 16 ans plus de 5 000 paires de testicules à des hommes en quête de jeunesse perdue.


Date de création : 19/02/2011 » 08:13
Dernière modification : 04/09/2014 » 16:34
Catégorie : Escrocs - Arnaques - Canulars
Page lue 16979 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page


Réactions à cette histoire


Réaction n°2 

par madtaz21 le 20/05/2011 » 02:18

On peut dire que ce médecin s'est fait des couilles en OR biggrin ah !ahah !! ahahah !!! aaaaaaaahhhaaaa eek


Réaction n°1 

par real le 02/05/2011 » 04:51

Il y a sur cette terre des illuminés et des gens luminés...!



Lettres à Enigmes
Pour info... Envois limités à 5 ou 6 lettres par année

Inscription

Désinscription


Boîte à Enigmes
Enigme 01 : Enigme 02 : Enigme 03 : Enigme 04 : Enigme 05 : Enigme 06 : Enigme 07 : Enigme 08 : Enigme 09 : Enigme 10 : Enigme 11 : Enigme 12 : Enigme 13 : Enigme 14 : Enigme 15 : Enigme 16 : Enigme 17 : Enigme 18 : Enigme 19 : Enigme 20 : Enigme 21 : Enigme 22 : Enigme 23 :




^ Haut ^

  GuppY v4.5.19 © 2007-2015 - Licence Libre CeCILL