Texte à méditer :   La preuve qu'il existe une forme d'intelligence extraterrestre est qu'elle n'a pas essayé de nous contacter.   Bernard Werber

O. K. − All Correct −


Les experts s'accordent à dire que ces deux lettres accolées ont été utilisées pour la première fois dans un article du journal « Boston Morning Post » le 23 mars 1839. Les linguistes britanniques estiment qu'il pourrait s'agir d'une contraction de l'expression All Correct (tout est correct), qui se serait progressivement déformée pour devenir le OK que l'on connaît aujourd'hui. L'explication est plausible : à l'oral, on retrouve bien la sonorité « O », puis la consonne occlusive qui correspond au « K ».
Elle s'est cependant heurtée à une autre hypothèse. Le terme OK trouverait son origine lors de la Guerre de Sécession (1861-1865). Tous les jours, l'Etat Major Nordiste compilait le nombre de morts dans un registre en indiquant un K. pour « Killed ». Les jours sans aucun mort étaient repris sous 0.K. pour « Zero Killled ». Rapidement, ce O.K devint synonyme de « tout va bien ».


Date de création : 02.10.2021 » 13:51
Catégorie : -
Page lue 106 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !