Texte à méditer :   Les gens sans imagination ont besoin que les autres mènent une vie régulière.   Joseph Joubert

Moyen Age (474)

La Danse Macabre > Peinture de 25 mètres XVe - Eglise de la Ferté-Loupière (Yonne-France)


Un fragment de peinture : Le curé, le laboureur, le cordelier, l'enfant et le clerc


613
La reine mérovingienne Brunehilde, bien qu'âgée de 70 ans, a été déchiquetée sur ordre de Clotaire II. Elle fut attachée par les cheveux, un bras et une jambe à la queue d'un cheval indompté après avoir été promenée nue sur un chameau (animal jugé infamant) à travers le camp du roi.


882
Le roi carolingien Louis III, au cours d'une aventure amoureuse, se serait fracassé le crâne contre le linteau d'une porte trop basse alors qu'il poursuivait à cheval la fille d'un certain Germund.


1190
L'empereur germanique Frédéric Barberousse se serait noyé accidentellement dans le fleuve Saleph* lors d'une croisade. Il aurait oublié de retirer sa cuirasse avant de plonger et aurait coulé au fond du fleuve sans pouvoir remonter. L'hypothèse de l'hydrocution n'est pas non plus à écarter.
*actuellement fleuve Göksu en Anatolie


1305
Le patriote écossais William Wallace s'est vu condamné à être « hanged, drawn and quartered ». Il fut castré et traîné dans tout Londres, nu, accroché par les talons à un cheval. Il a été pendu mais pas jusqu'à la mort, il a été décroché encore vivant. Il a ensuite été éviscéré et le feu a été mis à ses entrailles. Enfin, il fut finalement décapité et équarri, c'est-à-dire démembré.


1327
Edouard II d'Angleterre aurait été tué par l'insertion dans son anus d'une barre en cuivre permettant l'introduction d'un fer rougi au feu de façon à brûler les parties internes au-delà des intestins. Cette mort était supposée être la fin méritée d'un homosexuel.


1478
Condamné à mort, George duc de Clarence choisit d'être exécuté par noyade dans une barrique de vin de Malvoisie.


Date de création : 08.08.2019 » 22:04
Dernière modification : 10.10.2021 » 12:57
Catégorie : -
Page lue 1395 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !