Texte à méditer :  La réalité doit beaucoup à l'imagination.  L. Frank Baum

Épigramme. Histoire d'une confusion


L'Art de Diner en Ville. Paris 1853. Charles Joseph Colnet du Ravel


Pourquoi cette appellation bizarre qui évoque l'art littéraire plutôt que l'art gastronomique ?
Elle sort tout droit de l'humour imperturbable d'un grand chef nommé Michelet qui servait dans la maison d'une aristocrate, jeune, jolie mais déplorablement ignorante, en dépit de l'époque. C'est ainsi qu'un jour, en parlant d'un dîner où il s'était trouvé la veille, l'un des invités de la belle déclara qu'il avait été fort bien traité et qu'en outre, il avait été régalé d'excellentes épigrammes... L'information parut précieuse à la charmante maîtresse de maison qui convoqua, dès le lendemain, son maître-queux Michelet, et lui enjoignit de cuisiner un plat d'épigrammes. Michelet ne broncha pas. Comme un grand chef n'est jamais à court d'invention et que ce jour-là, il disposait d'une viande d'agneau, il inventa une recette nouvelle et servit, aux commensaux habituels de la jolie sotte, un plat tout à fait délicieux. On s'extasia, on le fit venir, on le complimenta, on lui demanda le nom de cette merveille... Épigramme d'agneau à la Michelet répondit-il sans sourciller, pour la plus grande joie des invités !
Nos épigrammes d'aujourd'hui descendent-elles en ligne directe de la recette mise au point par Michelet ? Probablement pas !


Date de création : 21.10.2021 » 15:59
Catégorie : -
Page lue 88 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !