Texte à méditer :   Le monde de la réalité a ses limites ; le monde de l'imagination est sans frontières.   Dr. Seuss

Épinards. Faute de frappe

En 1890 un chercheur américain s'est attelé à mettre au jour la composition chimique de l'épinard. Sa secrétaire, un brin distraite, a crédité le légume d'une teneur en fer multiplié par un facteur 10, simplement par une erreur de virgule, 300 mg pour 100 g au lieu de 3 mg. Depuis, en dépit d'une rectification apportée dans les années 1930, le réputation de l'épinard a fait son chemin... de fer.


Date de création : 21.10.2021 » 16:02
Catégorie : Anecdotes Culinaires -
Page lue 164 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !