Texte à méditer :   Le monde de la réalité a ses limites ; le monde de l'imagination est sans frontières.   Dr. Seuss

Une mite à l'origine du premier bug informatique


Le premier ordinateur conçu par les américains était surnommé ENIAC acronyme de l'expression Electronic Numerical Integrator And Computer. En 1946, le plus gros ordinateur pouvait effectuer 330 multiplications à la seconde. Il occupait une pièce de 177m2, pesait 30 tonnes, était monté avec 70 000 résistances, 10 000 condensateurs et des milliers de mètres de câbles. Et cet engin nécessitait des tonnes de glace pour son refroidissement.
Et puis un jour de 1947, son incroyable mécanisme stoppa net au milieu d'une opération de calcul. C'est la panne ! Il a fallu vérifier et trouver le problème dans ce fouillis de composants et de câbles. Les ingénieurs découvrirent une mite dévoreuse gourmande de fils électriques qui avait payé son festin de sa vie. Cette malheureuse bestiole, aurait légué son nom à la science et ainsi symbolisé le bug informatique, « bug » en anglais signifiant « insecte ».
Cette belle histoire serait-elle battue en brèche par le fait que le mot « bug » apparaîtrait déjà à la naissance du télégraphe ? Mais rien n'empêche de penser que les ancêtres de cette mite n'aient déjà fait des ravages sur les premiers appareils de transmission !


Date de création : 20.11.2021 » 12:25
Catégorie : -
Page lue 39 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !