En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
   Tout cela n'est rien comparé à ce que je vois dans ma tête !   M.C Escher
   La logique vous mènera d'un point A à un point B. L'imagination vous emmènera où vous voulez.   Albert Einstein
   La preuve qu'il existe une forme d'intelligence extraterrestre est qu'elle n'a pas essayé de nous contacter.   Bernard Werber
   Le bleu profond attire l'homme vers l'infini, il éveille en lui le désir de pureté et une soif de surnaturel.   Vassily Kandinsky
   L'imagination est l'oeil de l'âme.   Napoléon Bonaparte
   Le monde de la réalité a ses limites ; le monde de l'imagination est sans frontières.   Dr. Seuss
  La réalité doit beaucoup à l'imagination.  L. Frank Baum
   La logique est le dernier refuge des gens sans imagination.   Francis Bacon
   Les gens sans imagination ont besoin que les autres mènent une vie régulière.   Joseph Joubert
  L'énigme vient aussi du voeu d'être percée.  Alexandra David-Néel
   Les OVNI sont des hallucinations collectives provoquées par des extraterrestres.   Jacques Bergier
   Je serai toujours là.   E.T.
Histoires
Enigmes
Au hasard de l'insolite

Histoire
Une expérience macabre

une expérience macabre

Enigme
La chasse aux lettres

la chasse aux lettres

Histoire
Sacrifices humains

sacrifices humains

Histoire
Le pont d'Overtoun

le pont d'Overtoun

Histoire
Rencontre avec un OVNI

rencontre avec un OVNI

Illusion artistique
Interprétation

interprétation

Illusion géométrique
Illusion de couleurs

illusion de couleurs

Enigme
Navire en feu

navire en feu

Enigme
Le nain voleur d'or

le nain voleur d'or

Histoire
Une vie après la mort

une vie après la mort

BigrementBon

banniere_bigrementbon.png



Le 5 octobre 1869, des puisatiers travaillant à Cardiff, dans l'Etat de New York, déterrèrent un géant fossilisé de plus de trois mètres !
Très vite, le géant devint une véritable attraction. Devant autant d'engouement, William C. Newell, le fermier propriétaire du terrain, fit dresser une tente au-dessus dudit géant pétrifié et, ne perdant pas le nord, demanda 50 cents aux visiteurs qui se pressèrent bientôt par centaines, puis par milliers, pour voir le « Géant de Cardiff ».
Cependant, une polémique s'éleva sur la nature de ce fossile. Les uns affirmaient que c'était un des géants cités dans la Bible, les autres pensaient que c'était une statue, peut-être faite naguère par un jésuite pour impressionner les Amérindiens locaux.
Bientôt, des petits malins achetèrent la pseudo-découverte pour la modique somme de 37.500 dollars, afin de l'exposer dans la ville de Syracuse, au nord-ouest de l'Etat de New York où l'on pouvait espérer un plus grand nombre de visiteurs. Là, le géant fut effectivement visité par un grand nombre de badauds, mais aussi par Othniel C. Marsh, paléontologue, qui vit tout de suite que c'était un faux, et qui le fit savoir.

Devant tant de contradiction, le 14 décembre suivant, un fabricant de cigares de Binghamton, répondant au nom de George Hull, avoua qu'il était l'auteur de cette farce, préparée de longue date.
Il expliqua alors qu'à la suite d'une longue dispute avec un révérend méthodiste qui interprétait la bible littéralement en lui citant notamment certains passages de la « Genèse » dont : En ces jours-là, il y avait des géants sur la Terre et même après cela, quand les fils d'Élohim venaient vers les filles des Hommes et qu'elles enfantèrent d'eux ce furent les héros qui peuplèrent l'antiquité [Bible, Genèse VI], il lui vint l'envie de jouer au créationniste.
C'est ainsi que, pour se moquer des interprétations littérales de la bible, il fit sculpter le géant à Chicago avant de l'envoyer à Cardiff où lui-même et Newell l'enterrèrent ou plus exactement l'inhumèrent dans la ferme de ce dernier en novembre 1868. Puis Newell attendit un an avant de demander à ses ouvriers de creuser un puits juste à l'endroit de la « tombe », sachant pertinemment bien quelle serait leur réaction en trouvant le géant.


Le canular fut rapidement découvert par les scientifiques : plusieurs erreurs grossières anatomiques, perforations mécaniques dans la pierre, lavages à l'aide d'acides afin de vieillir la statue...
Le Professeur Othniel C. Marsh, paléontologue à l'Université de Yale, procéda à un examen approfondi et conclut à un faux maladroit. Il souligna notamment, dans son compte-rendu, que les marques de ciseaux étaient encore clairement visibles sur la statue !

Pourtant, le public ne sembla guère se soucier qu'il s'agissait d'un faux. Et de nombreux visiteurs, fascinés, curieux, continuaient de venir voir le colosse !
Intéressé par l'immense popularité du géant de Cardiff, Barnum fondateur du célèbre cirque qui portait son nom et qui parcourait le monde avec sa foire aux monstres, offrit 60 000 dollars pour un bail de trois mois. Devant le refus de Hull et Newell, il en fit sculpter une réplique, qu'il exposa, et davantage de gens encore vinrent contempler ce faux faux fossile. Hull et Newel voulurent intenter un procès à Barnum pour plagiat, mais ils durent renoncer à toute poursuite, car il leur fut demandé de prouver d'abord l'authenticité de leur propre géant.

Le géant original fut acheté en 1948 par le Farmer's Museum de Cooperstsown (NY) et il y est toujours exposé.
Le faux-faux géant fabriqué et exposé par Barnum est maintenant visible au Marvin Marvelous Mechanical Museum, près de Detroit.


Le géant de Cardiff peut être considéré comme l'un des plus grands canulars de tous les temps.


Date de création : 10.09.2019 » 16:19
Catégorie : Histoires - Escrocs. Arnaques. Canulars
Page lue 365 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !