En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
   Tout cela n'est rien comparé à ce que je vois dans ma tête !   M.C Escher
   La logique vous mènera d'un point A à un point B. L'imagination vous emmènera où vous voulez.   Albert Einstein
   La preuve qu'il existe une forme d'intelligence extraterrestre est qu'elle n'a pas essayé de nous contacter.   Bernard Werber
   Le bleu profond attire l'homme vers l'infini, il éveille en lui le désir de pureté et une soif de surnaturel.   Vassily Kandinsky
   L'imagination est l'oeil de l'âme.   Napoléon Bonaparte
   Le monde de la réalité a ses limites ; le monde de l'imagination est sans frontières.   Dr. Seuss
  La réalité doit beaucoup à l'imagination.  L. Frank Baum
   La logique est le dernier refuge des gens sans imagination.   Francis Bacon
   Les gens sans imagination ont besoin que les autres mènent une vie régulière.   Joseph Joubert
  L'énigme vient aussi du voeu d'être percée.  Alexandra David-Néel
   Les OVNI sont des hallucinations collectives provoquées par des extraterrestres.   Jacques Bergier
   Je serai toujours là.   E.T.
Histoires
Enigmes
Au hasard de l'insolite

Histoire
Une expérience macabre

une expérience macabre

Enigme
La chasse aux lettres

la chasse aux lettres

Histoire
Sacrifices humains

sacrifices humains

Histoire
Le pont d'Overtoun

le pont d'Overtoun

Histoire
Rencontre avec un OVNI

rencontre avec un OVNI

Illusion artistique
Interprétation

interprétation

Illusion géométrique
Illusion de couleurs

illusion de couleurs

Enigme
Navire en feu

navire en feu

Enigme
Le nain voleur d'or

le nain voleur d'or

Histoire
Une vie après la mort

une vie après la mort

BigrementBon

banniere_bigrementbon.png

Le 29 décembre 1972, le vol 401 de la compagnie américaine Eastern Airlines survole la région marécageuse des Everglades en Floride (Etats-Unis). A 23h33, comme d'habitude le Lockheed L-1011 entame sa descente sur l'aéroport international de Miami. C'est alors que l'équipage du vol composé de 3 hommes, le capitaine Bob Loft, le premier officier Bert Stockstill et l'officier en second Don Repo remarque un problème au train d'atterrissage. Deux explications possibles : soit le train d'atterrissage n'est pas sorti, soit l'ampoule et grillée. Les pilotes effectuèrent à nouveau la manœuvre mais la lampe verte resta éteinte. Le commandant de bord prévint alors la tour de contrôle de Miami qu'il remettait les gaz et abandonnait l'atterrissage, le temps de vérifier. Le contrôleur aérien leur demanda de rejoindre un circuit d'attente à 2000 pieds. Pendant que les pilotes démontaient la lampe, Don Repo allait sous le cockpit pour visualiser par un hublot la position du train de nez. 50 secondes après avoir atteint les 2000 pieds le commandant demanda à Stockstill de mettre le pilote automatique. Au cours des 80 secondes suivantes, l'avion perdit que 250 pieds et cette perte fut suffisante pour déclencher une alarme sur le tableau de bord. Cependant l'analyse des enregistrements des conversations de la boîte noire n'indiqua rien sur une éventuelle manoeuvre entreprise pour récupérer cette perte d'altitude. Lorsque l'alarme de l'altimètre de Stockstill bipa, l'avion venait de passer les 101 pieds avec une vitesse de descente de 50 pieds par seconde... Trop tard, l'avion s'écrasa dans les Everglades à 23 h 42 soit moins de 10 minutes après la découverte de lampe grillée. L'avion entraîna avec lui la mort de 101 personnes dont les 3 membres d'équipage.



A priori, rien de mystérieux dans cet accident et pourtant mystère il y a dans ce qui devait survenir après la catastrophe...


Nous sommes sur un autre vol de l'Eastern Airlines peu de temps après la catastrophe.
Une hôtesse de l'air aperçoit un homme en uniforme de pilote assis en 1ère classe. L'hôtesse ne se souvient pas l'avoir vu monter à bord. De plus l'homme ne répond pas à ses questions. Qui donc est cet homme ? Curieuse de son identité, elle va chercher le capitaine. Quand il voit cet homme, il murmure : Mon Dieu, c'est Bob Loft, le capitaine du vol 401 !. C'est à ce moment que l'homme disparaît.
Aussi étrange soit-il, cette apparition est loin d'être unique. Au cours des années qui suivirent, on signala à maintes reprises des réapparitions mystérieuses des membres de l'équipage et surtout du second officier Don Repo. C'était comme si le spectre revenait pour s'amender de quelque faute.
Aussi incroyable que cela paraisse, certaines pièces récupérées sur l'épave furent réutilisées à bord d'un autre L-1011 de la compagnie. Et comme de juste, c'est sur cet avion que les apparitions furent les plus fréquentes.
Un groupe de médiums incluant 2 capitaines de l'Eastern Arlines organisa une séance lors de laquelle ils supplièrent l'esprit de Don Repo de ne plus venir hanter les avions de l'Eastern Airlines. Don Repo les entendit et ne revint plus.

Bien que la compagnie ait passé sous silence certains récits faisant état de l'apparition des membres de l'équipage sur d'autres vols, la légende du vol 401 reste vivace...


Que faut-il en penser... à vous de juger !


Date de création : 25.09.2019 » 08:26
Catégorie : - Paranormal
Page lue 221 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !