En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
   Tout cela n'est rien comparé à ce que je vois dans ma tête !   M.C Escher
   La logique vous mènera d'un point A à un point B. L'imagination vous emmènera où vous voulez.   Albert Einstein
   La preuve qu'il existe une forme d'intelligence extraterrestre est qu'elle n'a pas essayé de nous contacter.   Bernard Werber
   Le bleu profond attire l'homme vers l'infini, il éveille en lui le désir de pureté et une soif de surnaturel.   Vassily Kandinsky
   L'imagination est l'oeil de l'âme.   Napoléon Bonaparte
   Le monde de la réalité a ses limites ; le monde de l'imagination est sans frontières.   Dr. Seuss
  La réalité doit beaucoup à l'imagination.  L. Frank Baum
   La logique est le dernier refuge des gens sans imagination.   Francis Bacon
   Les gens sans imagination ont besoin que les autres mènent une vie régulière.   Joseph Joubert
  L'énigme vient aussi du voeu d'être percée.  Alexandra David-Néel
   Les OVNI sont des hallucinations collectives provoquées par des extraterrestres.   Jacques Bergier
   Je serai toujours là.   E.T.
Histoires
Enigmes
Au hasard de l'insolite

Histoire
Une expérience macabre

une expérience macabre

Enigme
La chasse aux lettres

la chasse aux lettres

Histoire
Sacrifices humains

sacrifices humains

Histoire
Le pont d'Overtoun

le pont d'Overtoun

Histoire
Rencontre avec un OVNI

rencontre avec un OVNI

Illusion artistique
Interprétation

interprétation

Illusion géométrique
Illusion de couleurs

illusion de couleurs

Enigme
Navire en feu

navire en feu

Enigme
Le nain voleur d'or

le nain voleur d'or

Histoire
Une vie après la mort

une vie après la mort

BigrementBon

banniere_bigrementbon.png


Nous sommes le 30 novembre 1987 à l'aube sur Ilkley Moor dans l'Ouest du Yorkshire en Angleterre. Un ancien policier Philip Spencer s'apprête à prendre une photographie du village de Menston. Soudain, il aperçoit à une certaine distance devant lui, une « entité entourée d'une lumière verte ». Ensuite il ne se souvient plus de rien : il se réveille à Menston étourdi et désorienté. Aussitôt, il fait développer sa pellicule. Sur l'une d'elles figure « l'entité ».



Désemparé, Spencer décide de s'adresser a l'ufologue Jenny Randles, spécialiste dans ce domaine, à qui il écrit une lettre décrivant ce qui lui est arrivé. Celle-ci le met en rapport avec un autre chercheur Peter Hough qui suggère à Spencer de se soumettre à une enquête approfondie. Philip Spencer accepte de collaborer.
Environ six semaines plus tard, il reçoit la visite inattendue de deux hommes qui prétendent être des agents des services de renseignement de la Royal Air Force. En lui montrant rapidement et de loin leurs laissez-passer officiels, ils déclinent leurs noms : Jefferson et Davis. Puis ils lui expliquent que leur mission consiste à récupérer la photographie que Spencer a prise à Ilkley Moor. Mais celui-ci a déjà remis la photo à Hough. Mécontents, les visiteurs repartent bredouilles.

Comment ces étrangers connaissaient-ils l'existence de cette photographie ? Spencer n'en avait parlé qu'à sa femme, à Jenny Randles, à Peter Hough et à Arthur Tomlinson un autre ufologue enquêtant sur cette affaire. Informé de la mésaventure de Spencer, Hough contacte les services de renseignement de la Royal Air Force pour obtenir confirmation de l'identité des visiteurs. On lui répond que personne de ce nom n'existe et qu'aucun membre des services en question ne s'est rendu chez Spencer.

Devant ces faits troublants, Hough parvient à la conclusion que Spencer a été la victime d'un des sous-produits les plus curieux du phénomène ufologique moderne : une visite des « Hommes en noir ».


Complément d'enquête : « Men in black »



« Hommes en noir » est un terme désignant un groupe de personnes dont le but serait d'empêcher l'humanité d'accéder à des connaissances de provenance extra-terrestre. Ils se présenteraient le plus souvent comme des agents travaillant pour le gouvernement fédéral américain et s'habilleraient en noir ou en gris.
Ces personnes, parfois de sexe féminin, se présentent seules ou en groupe au domicile du témoin d'un événement extraterrestre après un délai qui peut varier d'un jour à plusieurs mois. Le témoin les interprète tantôt comme des agents du gouvernement chargés d'étouffer l'affaire, tantôt comme des créatures non humaines aux objectifs mystérieux. Ils sont souvent vêtus de costumes sombres ou gris, en général dans le style des années d'après-guerre quelle que soit leur date d'apparition, comme d'ailleurs leurs voitures, lorsqu'ils en ont.

Leur présence récurrente dans les récits de personnes prétendant avoir vu un OVNI ou rencontré un extraterrestre a poussé les ufologues américains à leur attribuer le nom collectif de « Men in black ».


Que faut-il en penser... à vous de juger !


Date de création : 06.11.2019 » 17:45
Catégorie : Histoires - Extraterrestres
Page lue 288 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !