En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
   Tout cela n'est rien comparé à ce que je vois dans ma tête !   M.C Escher
   La logique vous mènera d'un point A à un point B. L'imagination vous emmènera où vous voulez.   Albert Einstein
   La preuve qu'il existe une forme d'intelligence extraterrestre est qu'elle n'a pas essayé de nous contacter.   Bernard Werber
   Le bleu profond attire l'homme vers l'infini, il éveille en lui le désir de pureté et une soif de surnaturel.   Vassily Kandinsky
   L'imagination est l'oeil de l'âme.   Napoléon Bonaparte
   Le monde de la réalité a ses limites ; le monde de l'imagination est sans frontières.   Dr. Seuss
  La réalité doit beaucoup à l'imagination.  L. Frank Baum
   La logique est le dernier refuge des gens sans imagination.   Francis Bacon
   Les gens sans imagination ont besoin que les autres mènent une vie régulière.   Joseph Joubert
  L'énigme vient aussi du voeu d'être percée.  Alexandra David-Néel
   Les OVNI sont des hallucinations collectives provoquées par des extraterrestres.   Jacques Bergier
   Je serai toujours là.   E.T.
Histoires
Enigmes
Au hasard de l'insolite

Histoire
Une expérience macabre

une expérience macabre

Enigme
La chasse aux lettres

la chasse aux lettres

Histoire
Sacrifices humains

sacrifices humains

Histoire
Le pont d'Overtoun

le pont d'Overtoun

Histoire
Rencontre avec un OVNI

rencontre avec un OVNI

Illusion artistique
Interprétation

interprétation

Illusion géométrique
Illusion de couleurs

illusion de couleurs

Enigme
Navire en feu

navire en feu

Enigme
Le nain voleur d'or

le nain voleur d'or

Histoire
Une vie après la mort

une vie après la mort

BigrementBon

banniere_bigrementbon.png


Cette histoire se passe en 1942, dans le Sud Ouest africain en Namibie. Elle met en avant un jeune homme de 16 ans, fil d'un colon fermier.
Alors que le jeune homme Michael Esterhuise gardait un troupeau de moutons, il fut alerté par un sifflement étrange, comme une brise soufflant à travers un tuyau invisible. Sur ses gardes, car il sait que dans cette région du monde, nombre de prédateurs sont capables de s'offrir un mouton pour leur repas, il se retourne et là, il voit devant lui à quelques mètres du sol seulement une créature cauchemardesque... Un gigantesque serpent ailé, dont la tête pourvue de deux cornes scintillant comme deux pierres précieuses fonce droit sur lui. Ce reptile sorti dont on ne sait d'où, atterrit lourdement sur le sol. Sans plus se soucier de son troupeau Michael s'enfuit à toutes jambes !!!



Le récit de Michael Esterhuise fut pris très au sérieux car à cette époque, il n'était qu'un parmi plusieurs autres faisant état d'un serpent ailé vivant en Afrique.


Petit complément : De serpent à dragon, il n'y a qu'un pas !

Le dragon blanc
En 1892, trois voyageurs s'arrêtèrent sur les rives du lac Chelan situé au nord de l'Etat de Washington (Etats-Unis). Tandis que l'un des voyageurs se lavait dans les eaux du lac, une créature sortit des flots et saisit le malheureux voyageur dans sa gueule. Excepté son ventre blanc et ses grandes ailes, il ressemblait à un alligator. Les deux compagnons s'attaquèrent au monstre à coup de pierre et de couteaux mais rien ne pu percer sa peau écailleuse ni lui faire lâcher prise. Ils finirent par allumer une torche mais l'animal s'envola aussitôt puis plongea dans le lac en emportant sa proie. On ne revit jamais le dragon ni sa victime.

Le dragon du Tresco
Le 30 mai 1903, alors que le Tresco naviguait au large de la Caroline du Sud (Etats-Unis), le commandant en second et le quartier-maître aperçurent une bande de requins nageant très rapidement comme s'ils fuyaient quelque chose. De ce fait, un énorme reptile d'une longueur de plus de 30 mètres se montra bientôt suscitant la panique parmi l'équipage du bateau. Apeurés, les marins coururent sur le pont inférieur pour observer le « dragon » derrière un hublot quant aux officiers, ils gouvernaient le bateau retranchés dans la timonerie. La créature n'attaqua pas et s'éloigna paisiblement. D'après les récits relevés dans le journal de bord, la créature était recouverte d'écailles de couleur bronze et possédait sur ses flans des ailes semblables à des nageoires, un cou très épais et une queue de serpent. Sa tête mesurait plus de 1,5 mètres de long et portait de grandes défenses, des yeux rouges et une crête érectile !!!


Que faut-il en penser... à vous de juger !


Date de création : 13.11.2019 » 14:07
Catégorie : Histoires - Mystères
Page lue 258 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !